Projet éducatif et pastoral

Projet éducatif

 L’École Saint Étienne est une école privée catholique sous contrat d’association avec l’État. Elle est animée par un corps enseignant laïc, sous tutelle de la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique.C’est une école à taille humaine, qui se situe au cœur d’un village typique du pays basque. Elle propose un enseignement immersif en langue basque pour les maternelles, à temps plein la première et deuxième année et à temps partiel la troisième année, avec des cours d’anglais et de français (pré-lecture). Un enseignement bilingue (basque/français) ou monolingue du CP au CM2. L’École Saint Étienne est ouverte à tous les élèves dans la richesse de leur diversité et de leur confession.

L’École Saint Étienne veille à :

  • Transmettre des connaissances selon les programmes officiels de chaque classe définis par l’Éducation Nationale.
  • Mettre en œuvre une pédagogie ouverte sur le monde qui les entoure et éduquer à la citoyenneté. Cela suppose : apprendre l’art de vivre ensemble, appartenir à un groupe, à une culture, à un pays, y être acteur. Etre intégré dans la société dans laquelle on vit.
  • Apprendre aux enfants le respect de ceux qui les entourent (camarades, enseignants, personnel de service, adultes intervenants dans l’école, parents). Le respect des lieux et de l’environnement.
  • Apprendre à se connaître, prendre conscience de ses talents, de ses intelligences multiples.
  • Créer un climat de confiance en se rendant disponible dans l’écoute et la compréhension de chacun.
  • Susciter chez l’enfant le goût d’apprendre, le souci du travail bien fait et le sens de l’effort en les encourageant, en s’intéressant à leur travail, en les valorisant.
  • Développer l’autonomie de l’enfant et le rendre acteur de ses apprentissages.

 PASTORALE

Promouvoir les valeurs humaines (partage, entraide…) selon l’Esprit de l’Évangile par la célébration des temps liturgiques de l’Église et la participation à la vie paroissiale.

crèche-web

 

Crêche vivante à l’église d’Espelette
vendredi 18 décembre.

Voir les photos ici
(crédit photos : Anne-Marie Harreguy)

 

Carême 2016

Le train et les tournesols de Carême ont permis aux enfants d’être davantage attentifs à la portée de leurs paroles et de leurs actes, et de prendre conscience de tout le bien qu’ils peuvent faire germer et répandre autour d’eux jour après jour.

Carême 2018